Plaque Immatriculation Voiture en Aluminium


Eurobande
-
-
Numéro de département

Fond

Ceci est un aperçu de votre plaque d'immatriculation,
le résultat final peut différer pour respecter les normes d'homologation.

- -
- -






Afin de vous garantir une qualité suffisante, télécharger votre fond au format JPEG (*.jpg, *.jpeg), maximum 10 Mo
Dimensions optimales: px x px
Dimensions de votre fichier : px x px
Attention: Votre fichier a une dimension différente de celle recommandée. La qualité risque d'être dégradée.

Catégorie du fond :

Quantité
9,90 €
9.9
Plaque Immatriculation Voiture (Aluminium)

Livraison estimée le jeudi 29 février

Livraison rapide
Fabrication française
Paiement sécurisé
Qualité garantie

Plaque d’immatriculation Aluminium

Les occasions pour changer sa plaque minéralogique ne manquent pas. Et si certains critères comme la taille de votre plaque d’immatriculation sont généralement dépendants de la législation ou du type de véhicule, sachez que le choix du matériau de votre plaque vous revient. En tant que propriétaire de la carte grise, vous allez alors devoir choisir entre une plaque en aluminium et une plaque en plastique (ou en plexiglas). Chacun de ces deux matériaux possède ses avantages et ses inconvénients. Dans cet article, c’est particulièrement autour de ceux des plaques en aluminium que se fera le développement.

Quelles sont les caractéristiques des plaques d’immatriculation en aluminium ? 

L’aluminium est l’un des métaux les plus répandus et les plus facilement accessibles dans le monde. Cela est notamment dû à ses capacités de résistance à la corrosion, à sa rigidité et surtout à sa légèreté. En raison de ses nombreuses propriétés, l’aluminium représente un matériau de choix pour la fabrication des plaques minéralogiques. 

Par ailleurs, la plaque en aluminium ne résiste pas indéfiniment comme les modèles en plexiglas. Bien qu’une couche protectrice d’oxyde d’aluminium se forme de façon naturelle à sa surface au fur et à mesure qu’elle est exposée au milieu extérieur (ou à un environnement corrosif), ce type de plaque minéralogique finit toujours par succomber à des piqures de rouille.

Les règles à savoir 

Avant d’acheter une plaque d’immatriculation, quel que soit le type de matériau que vous auriez choisi, il est important que vous sachiez les règles en vigueur. En premier lieu, il est impératif que votre plaque d’immatriculation soit fabriquée par un professionnel. Vous devez savoir aussi qu’un véhicule doit avoir obligatoirement deux plaques, l’une à l’avant et l’autre à l’arrière. En quelques points, voici les choses que vous devriez savoir avant d’acheter une nouvelle plaque minéralogique : 

  • La plaque minéralogique doit être lisible ;

  • Elle doit être fabriquée par un professionnel ; 

  • Les dimensions doivent être respectées (elles diffèrent selon le type de véhicule) ;

  • Elle doit avoir un fond bleu et débuter par le symbole européen "F" ;

  • La plaque d’immatriculation doit porter un identifiant territorial comprenant le logo officiel d'une région ainsi que le numéro d'un de ses départements ;

  • Le logo territorial doit être identique, à l'avant comme à l'arrière ;

  • La pose d'adhésifs sur l'identifiant territorial n’est pas permise par la législation (cela peut être sanctionné). 

Combien vous coûtera un changement de plaque minéralogique ? 

Les tarifs varient en fonction de plusieurs critères. En premier lieu, la matière première. Comme évoqué précédemment, il en existe de deux sortes : l’aluminium et le plexiglas (plastique). Le premier (l’aluminium) est moins cher que le second (le plexiglas). Seulement, il est également beaucoup plus fragile et cela peut s’avérer plus intéressant (financièrement) d’investir dans le plexiglas dont la durée de vie est nettement plus élevée (mais là encore, c’est une question de choix).

Différentes options s’offrent à vous parmi les modèles en aluminium :

  • Fond blanc rétro-réfléchissant homologué ;

  • Un traitement anti-jaunissement ;

  • Un traitement anti-UV ;

  • Une résistance aux intempéries ;

  • Une résistance aux chocs ;

  • Typographie de l’immatriculation homologuée ;

  • Une installation simple et facile sur votre véhicule ;

  • 2 Rivets offerts par plaque (si vous achetez en ligne). 

Plaque en alu haut de gamme

Il existe des fabricants qui proposent des plaques d’immatriculation en aluminium haut de gamme. Généralement destinée aux fanatiques de ce modèle de plaque ou pour les détenteurs de véhicule de collection. Ces types d’alu n’ont rien à envier aux plaques en plastique. Voici quelques-unes de leurs caractéristiques : 

  • Plaque sans bordure noire ;

  • Design et esthétisme ;

  • Assemblage par sertissage périphérique mécanique ;

  • Visibilité totale grâce à une surface de rétro-réflexion plus élargie ;

  • Longévité et sécurité au rendez-vous (aucun risque de décollement ou de coupure) ;

  • Processus breveté et modèle déposé ;

  • Rétro-réflexion des logos (visibles de nuit) et homogénéité des couleurs ;

  • Effet stylisé (effet carbone en nid d’abeille sur les caractères et les tirets) ;

  • Logos et tirets en relief (tirets, logo européen et référence locale en relief réalisé en usine).

Les prix vont par ailleurs dépendre des dimensions que vous auriez choisies. En fonction du véhicule que vous avez, les modèles de plaques pourraient varier :

  • La taille standard pour les camions et voiture est de 520 x 110 mm ;

  • Les 2 roues, scooters et motos simples, il faut une plaque de 210 x 130 mm ;

  • Les 4x4 où les VUS ont aussi un modèle diffèrent de 275 x 200 mm. 

Outre tous ces paramètres, il faut savoir qu’en moyenne les plaques d’immatriculation vous reviendront entre 40 et 60 euros. Il s’agit bien là d’une moyenne. En fonction des exigences et de la qualité, les prix peuvent varier d’un professionnel à un autre. 

En conclusion, il faut retenir que la plaque en aluminium est celle qui revient la moins chère. Inversement, c’est la plaque en plexiglas qui est la plus durable. Il n’y a pas vraiment de bon ou de mauvais choix. Ce n’est qu’une question de goût, de moyens et de préférence. 

Pourquoi changer votre plaque d’immatriculation ? 

Depuis 2009, année de la mise en application du SIV, les propriétaires de véhicule sont de moins en moins contraints à changer de plaque d’immatriculation. La raison derrière cette situation est toute simple : sous ce système, les numéros des plaques minéralogiques sont à vie, et cela, depuis la mise en circulation du véhicule, jusqu’à sa destruction. 

En revanche, si vous n’avez pas encore basculé sur ce nouveau système, il vous faudra passer par la fabrication d’un nouveau numéro d’immatriculation. Et là encore, les véhicules de collection et d’autres catégories de voiture comme celle du corps diplomatique ne sont pas concernés. 

Quels sont les tarifs proposés pour un changement de plaque ? 

Le tarif le plus petit que vous rencontrerez auprès des professionnels tourne autour de 10 euros. Évidemment, plus le modèle sera grand, plus le prix va s’élever. Les plaques haut de gamme (alu ou plexi) avec des finitions de qualité et des inscriptions en relief peuvent atteindre facilement les 25 euros. 

Généralement, ce sont les finitions proposées qui pèsent beaucoup dans la balance. Il existe par ailleurs des professionnels qui proposent des modèles d’aluminium plus résistant à l’usure, à la corrosion, aux intempéries ainsi qu’aux impacts. Ils possèdent souvent des caractères alphanumériques en relief et des liserés noirs. 

Lire la suite
Ces articles pourraient également vous intéresser

Commander votre plaque d'immatriculation en 1 minute !

Commander

Inscrivez-vous pour recevoir nos offres promotionnelles et nouveautés !

logo google
4.4
Google
Avis Clients